Créative Ingénierie continue de grandir et de recruter !

5 ans seulement après sa naissance, le Groupe CREATIVE emploie désormais plus de 100 personnes, réparties entre Rennes et Nantes.
Et cette jeune entreprise de Conseil en Technologies Avancées et en Numérique veut continuer de grandir. Après la création d’une filiale l’an dernier à Nantes, Créative va doubler sa force commerciale pour la rentrée prochaine. Le point sur la croissance et les futurs recrutements avec Christophe Guillemot co-fondateur.

Malgré le contexte économique, Créative Ingénierie continue d’être en croissance…

Effectivement, nous avons terminé l’année 2012 sur une croissance de +20% et dans l’idéal, nous souhaitons poursuivre. Face à la crise, à l’opposé d’une politique d’austérité, nous avons fait le choix d’investir et de déployer plus de moyens pour continuer à performer. Aujourd’hui, la qualité de notre exploitation et notre très faible endettement nous permettent à la fois d’enrichir notre offre de services, mais aussi de d’accroître nos moyens humains et techniques avec notamment un doublement prévu de notre force commerciale dès la rentrée.

La croissance de votre société s’est aussi traduite l’an dernier par la création d’une filiale nantaise, baptisée Créative Atlantique…

Oui, il y a un an à peine nous avons installé une filiale  » soeur  » dont la vocation est identique à celle du reste du groupe : être pluri-disciplinaire, développer ses propres marchés et recruter des compétences sur sa zone géographique. Cette filiale de Saint-Herblain partage également les valeurs technophiles et de proximité avec Créative Ingénierie. Créative Atlantique est donc basée sur le même modèle, avec beaucoup d’interactivité avec les équipes rennaises tout en conservant son autonomie. Elle emploie désormais 10 personnes et dispose depuis sa création d’un plateau de 130m².

Quelles seront les prochaines étapes de développement de Créative Ingénierie ?

Notre objectif, dès ce milieu d’année 2013, c’est de multiplier par 2,5 notre puissance de feu commerciale et notre capacité d’encadrement technique pour l’accroissement de notre offre de centres de services. Nous avons désormais des ressources et des moyens techniques plus importants qu’auparavant pour accompagner plus de 25 clients actifs dans leurs projets.

Cette nouvelle étape de votre croissance va s’accompagner de recrutements ?

Oui, nous allons intégrer des commerciaux et nous allons évidemment continuer de chercher des ingénieurs dont le profil correspond à notre positionnement d’entreprise technologique. Au total, ces recrutements vont représenter une quinzaine de nouveaux postes sur l’année 2013.

Est-ce que votre offre a évolué par rapport à votre positionnement initial ?

Nous restons fidèles à notre positionnement qualitatif avec trois grandes familles de métiers : L’informatique Scientifique et Technique, les Technologies de l’information et du Numérique et les Infrastructures Télécoms et Plate-formes de services associées. Avec l’avènement de technologies comme le haut-débit et le numérique, ces familles s’enrichissent et les offres gagnent en densité avec de nouvelles combinatoires métiers /technologies. On parle ainsi aujourd’hui de conseil en technologies, de conseil en numérique et d’intégration de systèmes communicants. Nous avions anticipé cette évolution qui survient aujourd’hui et qui légitime définitivement le positionnement initial de Creative. C’est une grande satisfaction.

Est-ce que le fait d’être une entreprise à taille humaine d’un peu plus de 100 personnes est un atout dans ce contexte économique de crise ?

Avec cinq ans d’existence nous pouvons d’ores et déjà revendiquer une histoire et une culture et nous n’avons pas pour autant les lenteurs d’entreprises de plus grande taille. Nous avons su rester agiles et aujourd’hui notre organigramme reste très horizontal : nos recrutements fonctionnels contribuent essentiellement à préserver la proximité et la fidélité à nos valeurs envers les personnels techniques salariés Creative et clients que nous côtoyons au quotidien. Et nous constatons quotidiennement que c’est précisément cette organisation qui nous permet de rester réactifs et de nous adapter aux aléas du marché.