CREATIVE sponsor du Breizhcamp 2017 : Le bilan !

Le Groupe CREATIVE a pour la première fois sponsorisé le BREIZHCAMP, la « conférence à l’Ouest » rennaise, qui a réuni sur 3 jours quelques 700 développeurs et mordus de nouvelles technos.
Des dizaines de conférences et ateliers, ainsi qu’un village de partenaires ont rythmé ce forum et ont contribué à son succès, qui grandit un peu plus chaque année !

[ Vous pouvez retrouver l’intégralité des conférences sur la chaîne YouTube du Breizhcamp ]

L’expérience s’est avérée très positive, la Team CREATIVE a fait de belles rencontres au coin de son bar à Mojitos, et a bien progressé au lancé de fléchettes !

Quelques-uns de nos ingénieurs techniques ont joué le rôle d’ambassadeurs CREATIVE, et vous livrent aujourd’hui leurs impressions, avec en prime quelques photos souvenirs :

« Pour ma première édition, j’ai découvert un Breizhcamp bien rodé d’un point de vue organisation (conférences toujours à l’heure, super repas), et une ambiance sans prétention vraiment appréciable !
Par rapport aux conférences, j’ai particulièrement aimé celle sur Electron qui permet de générer un client lourd à partir de code HTML, CSS, JS. L’outil semblait très convaincant.
J’ai trouvé une fois de plus celle sur jhipster bluffante, un outil de génération d’application web en quelques clics vraiment prometteur ! Et le mojito et le jeu de fléchettes du stand CREATIVE étaient bien sûr au top 😉 »
Thomas V.

« J’ai vraiment apprécié le fait d’avoir un large choix de sujets, allant du Lab (travaux pratiques) sur les progressives web apps accessible aux débutants, aux conférences sur des sujets plus avancés (Typescript, Tree shaking..).
L’ambiance était excellente et conviviale, que ce soit lors des confs où les experts côtoyaient et aidaient les débutants, ou dans le hall où chaque stand rivalisait d’imagination pour attirer l’attention (mention spéciale à l’équipe Créative et ses tabliers jaunes 🙂 ). Bref, premier Breizhcamp pour ma part, et probablement pas le dernier (d’ailleurs, rien que le buffet mérite d’y retourner !) »
Sylvain F.

« Le Breizhcamp, tout comme le DevFest, c’est un peu l’endroit où l’on s’attend à tout et à rien en même temps. Des titres de conférences un peu étranges… C’est souvent compliqué de faire son choix, et finalement l’événement charrie son lot de bonnes surprises (mais aussi de moins bonnes).
J’ai pu y apprendre que les micro-services, c’est plutôt pas mal mais qu’il faut quand même faire très attention dans son découpage pour ne pas monter une usine à gaz ingérable. Et que surtout, ce n’est pas la taille qui compte (comment ça, on ne vous l’avait jamais dit ?)
On y apprend aussi que les infra auto-adaptatives, ce n’est pas vraiment ce que l’on croit, qu’il faut être plutôt bien calé en réseau, et que c’est moins palpitant qu’on pourrait le penser…
Les gestionnaires de configuration, c’est bien pour les containers mais aussi pour nos bonnes vieilles applications à l’ancienne.
Construire un robot (ou plutôt un bot dans un premier temps) et surtout lui apprendre à communiquer avec la voix, ce n’est pas un long fleuve tranquille (et que c’est vite fait
de rater sa démo devant quelques centaines de personnes 😊).
Mais que s’introduire sur un réseau et hacker le PC de notre voisin(e), ça par contre, c’est beaucoup plus facile (avec démonstration en live en moins de 30 min).
Même si on ne peut pas accrocher à tous les sujets, ça n’en reste pas moins une journée très riche en informations et ce fut également l’occasion de rencontrer Etienne Issartial, auteur / dessinateur pour CommitStrip et de repartir avec une BD dédicacée (et ça c’est vraiment cool 😊) ».
Maël C.